About this blog

Hello and welcome, this blog is about the things I do, love and love doing, namely Fashion, Dancing, Singing, Music, Cooking, Reading, Writing, Blogging.... I'm not an expert in any way in any of those disciplines, I just love doing them... ;)

Friday, 12 August 2011

School Eloquence speech

A bit of writing today too, unfortunately it's in French but I thought if I have to organise my things, I also need to include what I did in the past and that includes texts in French.

This one is a speech we had to do in our last year of Secondary school as part of the French program. We could choose any subject we wanted.
I chose mine on the fact that I am smaller in height than most people - altho this is only true in Belgium! - and that I was picked on at school for many years - you could know use the word bullied but I don't think it existed at the time and it certainly still doesn't exist in Belgium now,
ie there is no translation for it!!!
In it, I explain how life is not easy, people tend to ignore you or don't wanna be seen around you; how some sports are totally inaccessible such as basketball and volleyball; how supermarkets shelves are organised for taller people being attracted to best products which we are missing out on;etc.. I conclud by saying that differences shouldn't be picked on, we are all the same no matter our colour, sexuality, "physicalities" if such a word exist, etc...

It got selected amongst the best 10 of the year but I declined the opportunity to present it in front of "everyone" as it was also a personal issue that I was still dealing with at the time and didn't want to become emotional while reading it in front of all the bullies, I thought it would only make matters worse...

I'm happy to say, I don't really care anymore, but maybe it's because I live in London and people don't judge you here!!

Titre:

"Le petitisme"



Mesdemoiselles, messieurs, monsieur,




Oserais-je vous demander de m’accorder quelques moments d’attention. C’est que, voyez-vous, je crains toujours de passer inapercue. Dans un premier temps, du moins... Car une fois reperee, c’est le contraire qui se passe.


Voila, vous souvenez-vous de la premiere pensee que vous ayez eue a mon egard?

Vous ne voyez pas? Pas encore...

Pourtant le plupart de mes condisciples m’ennuient tres souvent a cause de cela. Je devrais plutot dire grace a cela puisque pour certains, en parler est devenu leur passe temps favori!

Oui, grace a une, deux, troiz dizaines de centimetres en moins que vous, j’ai la chance qu’on parle de moi.

Alors, si vous le voulez bien, parlons un peu, ensemble cette fois, de la petitesse que nous baptiserons le “Petitisme”.

Quand j’etais petite, en age..., je me demandais comment etait la vie vue de haut. J’etais impatiente de grandir et de repondre a mes questions. La nature a fait que je n’atteigne pas le metre 60.

Mais après tout, quelle importance? Je vous rassure, mes pieds touchent le sol, j’ai une tete, de longs cheveux boucles, une vue parfaite, une ouie moyenne, j’ai deux bras, dis doigts avec des ongles que je peints en n’importe quelle couleur. Autrement dit, je suis normale, je suis un etre humain.

Alors, s’il vous plait, cessez de me regarder de haut en bas, ne venez pas me dire que vous n’aviez pas remarque que j’etais plus petite que vous!

Allons, ne soyez pas genes puisque j’ai choisi moi-meme d’en parler. Oui, j’ai choisi de parler de ma vie de petite afin qu’a l’avenir, on cesse de me regarder d’un oeil dominateur!

Car, sans le savoir, vous, adeptes du grandisme, vous nous cataloguez:

Il y a beaucoup d’idees qui circulent a propos des petits. Et l’une d’entre elles consiste a nous rassembler,a nous mettre ensemble, nous , petitistes: “ Parce que c’est mignon!”, “Parce qu’on va bien ensemble!”

C’est ridicule et contre la loi de la diversite genetique. Combien de fois notre professeur de biologie ne nous a-t-il pas repete qu’il fallait s’interesser a des personnes genetiquement differentes, voire opposes, pour contribuer a cette merveilleuse diversite genetique qui fait la richesse de notre monde organique!

Dans mon cas, puisque je suis plus petite que vous, il me semble normal de m’interesser a quelqu’un plus grand que vous. Pas pour me proteger, ou me venger de vos propos, mais tout simplement pour apporter ma contribution a cette richesse de la diversite humaine. Pour faire un brassage de mes genes “petits” avec des genes “grands”.

Mais il n’y a pas qu’en amour que vous nous cataloguez: meme entre amis, il est difficile pour un petit de s’integrer dans un groupe, surtout s’il se compose de grandistes et plus encore si ces personnes sont du sexe oppose. C’est qu’on nous tourne facilement le dos, on nous “oublie” dans les conversations!

Ou alors, et surtout le matin, on ne nous dit pas bonjour, on ne vous fait pas la bise parce que la gymnsatique matinale n’est pas votre truc!

Ou alors, craignez-vous d’etre ridicule d’avoir dit bonjour a une minus, une naine... Sachez que certains, quelle que soit leur taille, ne s’en privent pas...

J’avoue que je ne suis pas toujours a l’aise a cote de personnes plus grandes que moi. Ce qui me derange, en fait, et c’est pour cela que j’en parle, c’est qu’on me fasse comprendre que je n’aie pas la hauteur, que je ne suis pas a la hauteur.

Ne suis-je pas normale? Suis-je plus bête que les grandistes parce que j’ai quelques centaines de milliers de cellules en moins? La sagesse populaire en jusge autrement: Nous connaissons tous l’expression argotique: “Que grande biest!”. Je vous laisse juges.

Chacun a sa maniere de se sentir plus fort que l’autre. Vous, les plus grands, votre stature, seule en impose. Vous impressionnez naturellement votre entourage. Mais nous les petits, il faut bien que nous parlions haut pour nous faire entendre. Et il n’y a la, je vous l’assure, aucune forme d’aggressivite.

Si je vous dis tou cela, c’est pour que vous vous rendiez compte qu’on ne se grandit pas en se moquant des “verticalement defavorises”.

Mais s’il n’avait que la moquerie qui nous importune, si c’etait la le seul desagrement, je n’evoquerais pas le phenomene du “petitisme”.

Ce que je voudrais vous dire encore, c’est que la vie d’une petite n’est pas facile. Bien souvent, vous paraissez plus jeune que votre age, on vous demande plus facilement votre carte d’identite, on vous suspecte meme de l’avoir falsifiee. Au cinema passe encore, mais dans les cafes, soirees et autres, c’est une autre affaire...

Autre problem: Delhaize et diverses grandes surfaces...

En general, ils mettent les produits alimentaires et autres, de telle maniere a ce que cela attire plus vite l’attention du consommateur. Et la hauteur ideale, c’est juste un peu en-dessous de la vue.

Mais...les consommateurs, ils n’ont pas tous la meme taille! ALors, ils ont fixe une certaine hauteur suivant on-ne-sait-quel-critere, comme hauteur standard, de telle sorte que, pour moi, ces produits plus interessants et si ce sont des aliments, peut-etre plus nutritifs, je n’y prete pas aussi facilement attention que quelqu’un de 15cm de plus que moi!

Alors, non seulement, je suis petite, mais en plus je ne me nourris pas convenablement! Ce qui n’arrange rien a mon cas: je reste petite tandis que les autres fortifient. Ce n’est pas logique!

Ils n’on qu’a metre les bons produits a la taille des enfants, ils auraient moins de carries avec des pots de yaourt mis a la place des bonbons! Et les parents devraient mois trouver d’excuses pour ne pas acheter de sucrerie a leur marmot, ils seraient plus en forme (les parents), de meilleure humeur, ils acheteraient donc plus d’articles! C’est un avantage pour tout le monde de penser aux petits!

Et dans le domaine du sport, ce n’est pas plus simple:

On nous oublie, on nous ignore. A cause de quelques malheureux centimetres de moins, il y a des sports qui nous sont pratiquement inaccessible. Je veux parler du basket, du volley, du saut en hauteur, etc...

Et pourtant je ne suis pas trop nulle, je me defends plutot bien mais c’est difficile de se faire une place dans une equipe, de se faire accepter. Ceux et celles qui m’ont déjà vue ou qui ont vu un verticalement defavorise en train de bouger, ont certainement remarque que nous n’etions en fait que petits et que cela n’alterait en rien notre moral et enthousiasme.

S’il nous arrive de faire partie d’une equipe de basket, nous ne baissons pas les bras parce qu’il nous est difficile voire impossible d’atteindre le panier nous memes, mais nous encourageons les autres qui en ont la possibilite, on leur fait les meilleures passes possible. Et si on ne peut pas en faire parce qu’on est entoure de geants, on fait passer la balle en dessous de leur jambes, l’effet de surprise: Rien de tel pour desarconner le haut perche qui se sent soudain...ridicule!

Quand on y reflechit bien, nous jouons quand meme un grand role. C’est comme au volley, nous pouvons faires de bons services, de bonnes passes. Il est vrai que smasher n’est pas notre fort mais bon... on compense en tenant son equipe en forme “Allez les filles, plus que 2 points!”

Une solution a ce probleme que l’on pourrait qualifier “d’exclusion pour motif morphologique” serait d’inventer des categories suivant la taille des joueurs. On le fait bien a la boxe suivant le poids des concurrents ou dans tout autre sport, suivant l’age et le sexe. C’est pourtant simple: Au volley, le filet serait abaisse, au basket le panier! Avouez-le cette segregation morphoplogique n’est pas defendable!!

SI j’ai pris la parole et expose mon point-de vue pendant quelques minutes, c’est egalement pour mettre les petitistes a l’honneur et leur dire qu’on n’est jamais trop petits! Quand aux grandistes, je voudrais leur dire ceci: Lorsque vous verrez dans la rue un geant avec une petite, une handicapee mentale poussant la chaise roulante d’un handicape physique, lorsque vous verrez deux hommes ou deux femmes se tenir la main, lorsque vous connaitrez une personne de votre entourage atteinte d’une maladie, lorsque vous verrez des etres humains differents de vous, vous moquerez-vous de ces differences? Pourquoi des lors, nous reserver un sort different?

0 Comments from amazing and lovely people:

Post a Comment

Sharing is Sexy